Cliquez ici pour lire le Vanille
 
cliquez ici pour lire le Kalbanon

 

0262 52 30 02  : le numéro de permanence mis en place par la Mairie de Sainte-Suzanne,
24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Service de transport adapté

Le Centre communale d'action sociale a mis en place un service de transport adapté à l'attention des personnes à mobilité réduite

Sortir, aller au marché forain, se divertir...ces actions de la vie quotidienne de Monsieur et Madame « tout domoun » sont des épreuves pour les personnes porteuses de handicap. Pour pallier à ce problème, le centre communal d'action sociale (CCAS) de Sainte Suzanne a mis en place un service de transport adapté.

Justine et Marie Noëlle Jaurès trépignent d'impatience. Elles se sont réveillées tôt aujourd'hui. Les chambres sont rangées, le balai est passé. Ces dames sont parées pour prendre le bus. Le service de transport  arrive et il ne faut pas perdre de temps. Les amis des deux jeunes femmes sont déjà installées confortablement dans le « handi-bus » et tout ce petit monde papote. Le thème de la conversation : la journée créole préparée par l'Association Sports et Culture pour les Personnes Handicapées (ASCPH) qui les accueille. Sur place, les participants mettent la main à la pâte. La décoration de la salle de danse, la cuisine, la musique : toutes les tâches sont partagées dans la bonne humeur.
Le service de transport adapté rencontre déjà un franc succès. Il a même été nécessaire de faire un roulement pour que toutes les personnes désireuses puissent participer aux activités de l'ASCPH à Sainte Marie. Nathalie Layemard, technicienne d'intervention sociale au CCAS, prépare le planning de déplacement des deux bus : «  nous avons commencé en août 2012. Au départ on avait 5 personnes et maintenant ils sont une quinzaine ».

Pour répondre aux attentes des familles,  Antonin Nivarosa, directeur du CCAS, projette de développer la prestation service de transport :  « nous continuons notre prospection dans les quartiers pour rencontrer les familles afin d'évaluer les besoins en matière de déplacement, mais sans concurrencer les dispositifs existants « .

Le CCAS mène un travail de fourmis sur le terrain famille par famille, quartier par quartier. Les familles d'accueil ne sont pas oubliées. Un travail minutieux. Objectif : faciliter la vie des familles et des personnes à mobilité réduite.
Ce numéro de gallerie est innexistant !